Fish Forward : un poisson durable pour l’environnement, les êtres humains et les pays en voie de développement

Un projet co-financé par l’UE pour renforcer la viabilité écologique, sociale et économique de la consommation de poisson et de fruits de mer à l’occasion de l’Année européenne pour le développement.

En 2015, le WWF a entamé dans 11 États membres de l’Union européenne un projet ambitieux visant à sensibiliser les consommateurs aux conséquences écologiques et sociales de leur consommation de poisson. L’initiative tire sa raison d’être d’un constat : nos mers sont surexploitées.

Avec une part de 23 %[1], l’UE occupe le premier rang des importateurs de poisson et de fruits de mer dans le monde. Sur le total, la moitié des volumes[2] proviennent de pays en voie de développement. Or la pêche et l’aquaculture ont des effets directs sur la lutte contre la pauvreté et sur la sécurité alimentaire de plus de 800 millions de personnes[3].

Une campagne de sensibilisation sera organisée pour montrer en quoi notre consommation de poisson peut changer le monde : plus précisément, en quoi chaque consommateur a les moyens de contribuer à une économie mondiale plus responsable pour les humains et pour la nature en achetant indépendamment et consciemment des produits durables.

Piliers du projet

  • Amener les consommateurs à prendre conscience de la nécessité d’acheter « plus durable »
  • Présenter les conditions de vie des communautés de pêche dans les pays en voie de développement à travers plusieurs études de cas
  • Encourager le monde de la distribution à proposer des gammes de produits de la mer durables et responsables et lui formuler des recommandations allant dans ce sens
  • Favoriser l’adoption de législations et de lignes directrices soutenant la production légale, durable et responsable de produits de la mer
  • Préparer des études scientifiques

Pays concernés par le projet :

Allemagne, Autriche, Bulgarie, Croatie, Espagne, France, Grèce, Italie, Portugal, Roumanie, Slovénie

Période de réalisation du projet :

Janvier 2015 — décembre 2017

Exécution du projet :

WWF

Pilotage et coordination du projet :

WWF-Autriche

Financement :

Co-financement WWF et UE

Références de l'article

[1] OEMPPA (Observatoire européen des marchés des produits de la pêche et de l’aquaculture). Le marché européen du poisson. Édition 2014. Page 1 ; http://www.eumofa.eu/documents/guest/Yearly%20Highlights/The%20EU%20fish%20market_EN.pdf

[2] FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture). État de la pêche et de l’aquaculture dans le monde 2014. Rome. Page 3. http://www.fao.org/fishery/sofia/en

[3] HLPE, 2014. La durabilité de la pêche et de l’aquaculture au service de la sécurité alimentaire et de la nutrition. Un rapport du Groupe d’experts de haut niveau sur la sécurité alimentaire et la nutrition du Comité de la sécurité alimentaire mondiale, Rome, 2014. Page 34. http://www.fao.org/3/a-i3844e.pdf

WWF Austria

WWF Austria

MedPO Office

WWF Bulgaria

WWF Portugal

WWF Portugal

WWF Germany

WWF Germany

WWF Croatia

WWF Croatia

WWF Slovenia

WWF Slovenia

WWF Greece

WWF Greece

WWF Romania

WWF Romania

WWF Italy

WWF Italy

WWF Spain

WWF Spain

WWF France

WWF France

Share This